LOIC JEAN-LOUP FLAMENT

Loïc Jean-Loup FLAMENT est un photographe français, né en 1973 en région Parisienne, il vit et travaille à Paris.

Très influencé par le cinéma fantastique, Loïc FLAMENT recherche différentes techniques argentiques de surimpression ou d’exposition longue lui permettant d’explorer et de construire une image chimérique et poétique.

Il assiste plusieurs photographes de mode et apprend les techniques d’éclairage de studio. Après sa première publication en 1998 dans le magazine Jeunes Créateurs, il collabore sur des visuels de pochettes de disques avec des chanteurs et des groupes de rock.

Il est également publié dans des magazines de mode comme le FaceFull, l’Appart Mag, D-Side.
En 2011, Il écrit et réalise son premier court métrage « Pleasure of nonsense » sélectionné au short film corner du festival de Cannes en 2010, puis un second de 10 min, « l’Orgone » en 2012.

En 2014, Il reprend son appareil argentique 35mm, les images qu’il capture en noir et blanc sont produites essentiellement en photographie de rue. Cette nouvelle approche photographique le libère d’une post production numérique qu’il estime trop présente. Toujours dans une quête d’un visuel fantasmé, pratiquer la « Street Photography » oblige Loïc FLAMENT à se jouer d’éléments et de situations quotidiennes.. Son approche artistique suscite alors un questionnement sur le monde qui nous entoure. Il ne nous fait pas seulement réagir sur les différentes propositions qu’offrent une réalité apparemment ordinaire, il nous expose sa vision surréaliste qu’il a capturé dans notre quotidien et nous prouve qu’il nous est possible d’ouvrir d’autres perspectives.