Laure JULIEN
"Invitation aux voyages inconnus"
Série REVE BLEU
03/11/2015 au 10/12/2015
Laure Julien
JOLLY
Photographies

11/12/2015 - 26/01/2016

 

JOLLY

 

Passionnée de photographies : notamment les lieux, les sites désaffectés, les bateaux, les outils, les structures métalliques.

 

Tout ce qui est insolite, graphique, abandonné, ce qui a été mis à profit et qui ne l’est parfois plus, ce qui reste de la conception, de la structure, le mystère des choses pour en laisser un sentiment humain, l’intérêt des choses ou pas dans notre environnement.

 

 

JOLLY, remorqueur de son état amarrait dans la rade de Caen en 2011. Lui et moi sommes rencontrés, l’appareil s’est mis en marche pour « figer » cet instant, comme une évidence de photographier.

 

 

Son caractère de robustesse, son originalité, sa structure, sa volonté de servir, son nom, sa raison d’être lui donnent une particularité à être honoré respectueusement par cette mise en images.

 

 

Les photographies sont présentées à la manière d’un puzzle à reconstituer, comme les sont nos rêves lorsqu’on cherche parfois à les recomposer.

 

La série REVE BLEU

 

 

Est un travail sur l’immersion dans le rêve, sur sa clarté, sur sa force comme sur son monde mystérieux, et sa profondeur.

 

C’est une « invitation aux voyages inconnus » qui appartient à chacun d’entre nous, nourri par l’énergie des rêves qui transporte, l’évasion, l’intensité, tout ce qui est humainement possible.

 

Ce travail par l’abstrait traduit la recherche de la liberté, libre d’obsessions, l’énergie de nos perceptions qui sont souvent traitées pour couler dans un moule.

 

Le geste de l’artiste est un acte délibérément lâché. La gestuelle, et la couleur donnent forme, et nous invitent à nous confronter avec nos propres perceptions, nous guident aux voyages inconnus, à notre propre immensité.

 

L’artiste utilise le grand format pour sa spatialité, et surtout s’exprimer avec latitude sur l’étendue de la toile.

 

« J’abandonne pinceaux au profit de mes mains, Pour moi, les mains de l’homme sont symboles de l’intelligence créatrice, J’aime mettre la toile au sol, je me rends compte de sa dimension, de son espace, de sa lumière. Les mains se connectent dans la matière, au support, à la pression qu’elles peuvent exercer comme à la caresse du geste. »

 

SERIE REVE BLEU

Dimension : 146*114

hors cadre

Dimension

90*135